Pistolet 1763/66 second type cavalerie Fait à Maubeuge en 1774

Ce très beau pistolet second type 1763/66 a été fabriqué par la Manufacture de Maubeuge en 1774.

Il est poinçonné par Honoré Blanc sur la platine.

Son poinçon de Maubeuge est différent de celui de St Etienne où il officie de 1763 à 1773.

On trouve aussi un poinçon de contrôle des garnitures peu connu sur l'embouchoir. Sans doute encore le B de H. Blanc .

La date 74 est encore un peu lisible sur le canbon alirs que l'inscription du modèle "1763" à disparu.

A cette époque Honoré Blanc a quité la manufacture de St Etienne pour aller à Maubeuge .Il est chargé d'essayer de rationnaliser la fabrication

des pièces de platines dites "à l'identique" . Il travaille sur la mise au point d'un nouveau système d'armes : le système 1777 .

Ce beau pistolet porte sur le canon une marque "A 42" qu'il faut interpréter comme une affectation de l'arme dans une armée étrangère. C'est donc une arme de prise .

La platine est bien gravée de la manufacture de Maubeuge et fonctionne parfaitement. Le grand ressort à été changé.

en vente : 2000€

Contact :

courrier@lapistole.com

La platine est fonctionnelle , bien marquée de la manufacure et du poinçon de Blanc. Le ressort , jaune paille a été remplacé par un neuf.

Marque "A 42" d'affectation dans une armée etrangère

 

Les marques de contrôles sur les ganitures montreent le "B" de H.Blanc sur l'embouchoir et le "F" ou "E" que l'on rencontre généralement mais que l'on a pas encore pu attribuer à un réviseur.

A l'arrière de la contre-platine on distingue encore un marquage " I C " que l'on rencontre de temps en temps sur les armes de cette époque