Pistolet de Marine modèle 1837 de Tulle premier type modifié

Pistolet de Marine au modèle 1837 du premier type. C'est un pistolet qui a été fabriqué en 1842 et qui a subi les modifications du second type.

Il a recu une bride de crosse pour renforcer le bois. Il a reçu une cheminée de guerre et la tête de baguette a été réduite pour entrer dans le canon .

Les brides de baguettes sont modifiées au second modèle, bombées et en parfait état.

La modification a été poinçonnée sur la calotte de crosse : " MT " pour "Modifié à Toulon" .

Ce pistolet est très propre avec un beau bois ciré sans marques d'usage excessives .

Les parties métalliques sont propres gris poli. Les laitons son beaux et l'ensemble est bien poinçonné .

Le modèle " Mle 1837 " est bien marqué sur la queue de culasse mais le dernier chiffre a disparu car la bride de crosse a été ajoutée en rognant l'extrémité arrondie de la queue de culasse.

La platine est très belle et porte très lisiblement la manufacture de Tulle et le poinçon "T" du contrôleur Toussaint.

Le fonctionnement de cette platine est irréprochable.

La calotte ne porte plus son ancre de marine . Elle aurait du se trouver là où est poinçonné le "MT" de la modification. Elle est sans doute dessous .

La cheminée est en très bel état, l'intérieur du canon, qui est très épais, est superbe.

L'ensemble des pièces de garnitures portent un poinçon "P" de réviseur . On note aussi , sur le canon la marque "AC" de l'inspecteur C. Arcelin.

Le bois porte aussi une marque de contrôleur " S sous couronne " montrant qu'il est bien d'origine. On observe sur le dessus du bois une marque de collage de fissure presque invisible.

En résumé ce pistolet est beau et dans l'ensemble très cohérent avec des marques d'origine et de modifications réglementaires indéniables .

Quelques regrets, un mauvais ajustage du bois au niveau de la calotte, montre qu'elle a du être changée lors de la modification.

Le crochet de ceinture a quant-à lui été réparé par brasure suite sans doute à un dommage . La réparation est très propre .

Ce pistolet est très interessant car il a une histoire qui est lisible et c'est un beau témoin des modifications du pistolet 1837 .

en vente : 800€

Contact :

courrier@lapistole.com

 

 

 

 

Queue de culasse d'origine non modifiée

Queue de culasse rognée pour la modification .

 

Inspecteur Charles Arcelin

Controleut des montures Stoumon

Contrôleur Piron ou Perrier

Millesime de la fabrication d'origine .

Copyright lapistole 2017