Excellent Pistolet réglementaire 1822 T - Charleville vers 1828

C'est la première transformation du pistolet de cavalerie 1822 ; Le 1822 T . Il est issu d'un pistolet 1822 à Silex fabriqué à Charleville entre 1828 et 1830 .

Ce modèle caractéristique porte un petit grain d'orge en point de mire et un organe de visée à été placé au milieu de la marque du modèle sur la queue de culasse .

Ce modèle n'a pas été daté à l'origine comme cela se retrouve sur certaines séries de ce modèle . Les excellents poinçons qu'il porte permettent de le situer dans le temps.

Il est en parfait état . Le bois et le canon portent le même numéro d'atelier "897" . Les parties mécaniques portent toutes un numéro de montage unique "182" qui permet d'affirmer

la bonne origine de toutes les pièces . Les vis portent des repères de montage qui montrent aussi que tout est d'origine.

Le bois ciré, en noyer blond, est très beau et les laitons sont aussi parfaitement poinçonnés . L'inspecteur "Lochet de Vaudidon" à marqué le canon près des marques de contrôleur .

Le contrôleur Squiret a signé la platine qui est parfaitement marquée de la manufacture royale de Charleville . Fonctionnement parfait et puissant .

Ce pistolet a parfaitement sa place dans une collection sur l'évolution des modèles de pistolets 1822 .

 

en vente : 990€

Contact :

courrier@lapistole.com

 

 

Copyright La pistole