Pistolet Réglementaire de Gendarmerie Modèle 1822 T

Joli pistolet de Gendarmerie fabriqué à la Manufature de Maubeuge vers 1825.

C'est un pistolet bien d'origine avec un numéro de montage unique sur le canon, la queue de culasse et la platine . le numéro 118 .

Il a aussi un numéro unique de sortie de manufacture qui lui a été attrubué lors de la transformation à percussion.

Le numéro 392 est bien marqué sur le bois, le canon et aussi, ce qui est peu courant, sur la baguette.

Il porte l'ensemble des marquages et poinçons réglementaires . 1822T sur la queue de culasse ; e , P et M pour les contrôleurs ; MR Pour la marque du régime.

Sur le bois , le numéro 392 accompagné du nom du crossier et de la marque du contrôleur .

L'interieur de la platine n'est pas en reste . Elle fonctione parfaitement et porte des marques de contrôle et d'attribution très cohérenbtes .

L'ensemble des parties métalliques est légèrement peau d'orange et a été soigneusemnt nettoyé le rendant propre gris , brillant.

Le bois en parfait état est propre, brillant satiné, il a été nettoyé et ciré.

 

 

en vente : 500€

Contact :

courrier@lapistole.com

Copyright La pistole